TRISKEL  BELL   VITALISEUR

Innovation & 6000 ans d’histoire: 
L’œuvre Triskel Bell de Servant Ermes émet des ondes bénéfiques pour le bien-être
Pour dire simplement, l’œuvre nous rappelle à la nature, nous lie par résonance avec elle, nous connecte à l’équation de vie. La création Triskel Bell fait l’objet d’un modèle déposé en 2022 et se promeut en œuvre d’art, elle est signée et numérotée mais reste limitée dans son tirage. L’acquisition d’un Triskel Bell se fait  avant tout au ressenti, chacun se l’approprie selon l’utilisation qu’il en fait, pour cela l’œuvre existe en trois dimensions:

 --Un diamètre de 14 cm est destiné à vitaliser de petits volumes de liquides (eau, vin, champagne, huile, fruit,  etc.) ou pour des applications  bien-être sur le corps et en espace de vie. 
-- En diamètre 31 cm l’œuvre possède les même propriétés  mais plus dynamiques pour harmoniser de plus  grands espaces de vie privés (salon, chambre) ou professionnels (accueil, réception, bureau, galerie). 
 --Une œuvre d’un mètre est réservée pour études et dynamisation de plus grands espaces, à fort potentiel  de visiteurs.
 La création et la gestion sont gérées dans une structure associative loi 1901 dans le but de valoriser l’art et la recherche.       Siret 511.287.435.00016  
Création limitée
Commande:   @ contac     ----------  Tel 0624496173   

Une œuvre d’art à base de coquilles d’huitres qui est basée sur la géométrie d’un proton d’hydrogène se définit comme un "utérus quantique" créant continuellement des ondes silencieuses pour le bien-être. Les ondes vitalisent la molécule d’eau et cela au bénéfice du bien-être des cellules. Une création signée Servant Ermes liant l’art la science innovante aux cultures néolithique, égyptienne, celte, contemporaine. La démarche de création du Triskel Bell est une belle histoire faite de synchronicités enrichissantes entre rencontres, créativités, recherches quantiques sur le proton d’hydrogène mais aussi sur la vie océanique de l'huître qui offre par son recyclage un matériau singulier. Le symbole de l’utérus rappelle l’équation de vie propre au proton, lui-même aussi acteur d’une mécanique de conscience. 

Dans les premiers témoignages reçus sur cette création en cloche aux multiples effets sur l’eau, le bien-être en général et sa puissance vibratoire, tous disent que c’est une œuvre d’exception incroyable et qu’elle n’a pas finit de nous étonner, sachant que le vivant contient 65% de molécule d’eau ! Selon des spécialistes sensibles aux vibrations, l’œuvre développe deux vortex. Tout ceci reste obscur face à une invisibilité physique, d’autant plus que les connaissances scientifiques actuelles ne peuvent y répondre, c’est donc seul le résultat qui fait foi. D’autres personnes restent indifférentes à cette œuvre et insensibles à une différence de goût de l’eau dynamisée…

Alors comment cet objet dit Triskel Bell fait de coquilles d'huître et d’un géopolymère, à la couleur ivoire et aux formes volumétriques ovoïdes peut-il modifier la molécule d’eau et la rendre meilleure au goût ? Comment peut-il harmoniser en silence un espace de vie et apaiser les personnes environnantes? Dynamiser des huiles essentielles? Apaiser des maux ? Réajuster les soi-disant chakras ou encore diminuer les effets allergisants des crudités ? Il  n’y a ni magie ni croyance, tout cela s’explique rationnellement par les recherches plurielles de Servant Ermes sur ces ondes invisibles qu’il classe dans le spectre de la "lumière noire". Cette lumière invisible offre un spectre d’ondes scalaires venant des protons provoquant  une véritable mécanique de conscience propre à l’équation géométrique de vie, "l’utérus quantique".

C’est une découverte en science quantique majeure qui interroge l'invisibilité de la nature, le rôle du proton et la notion de conscience (théorie datant de 2005 pas encore reconnue voir peut être jamais). Les travaux de Servant Ermes semblent répondre aux théories sur l’eau du docteur Masaru Emoto. D’autres scientifiques se sont interrogés et ont travaillé sur l’eau, comme Jacques Benveniste médecin et immunologiste chercheur à l'INSERM, comme Luc Montagnier virologue français, prix Nobel de médecine (2008). 


Suite de l'histoire
La démarche de l’artiste débute dans les années 70 mais l’histoire de cette œuvre commence en 2020. Un géobiologue en quête d’un triskel classique de 19 cm demande au sculpteur de lui en produire un. Un géobiologue s’interroge sur la place du vivant dans nos vies en s'appuyant sur l'étude de l'environnement et son impact sur les êtres humains et la nature. Il est vrai qu'au cours de notre histoire, beaucoup d’hommes ont œuvré sur la base de la règle d’or, de ces ondes invisibles et silencieuses qui peuvent être bénéfiques. Ils possédaient des connaissances exceptionnelles sur la vie que l’homme d’aujourd’hui interroge. Scientifiquement ces connaissances ne sont pas prouvables car il n’existe pas encore d’appareil pour mesurer les ondes scalaires. Seules les personnes radiesthésistes, géobiologues peuvent prendre des mesures sur l’échelle de Bovis mais avec des valeurs de mesures très diverses, ce qui décrédibilise parfois cette discipline. Donnons un ordre d’idée des valeurs vibratoires d’un sujet : un humain en bonne santé vibre à 10000 UB, en santé critique il vibre à 6000 UB. Le triskel vibre aux alentours de 20000UB. Ce triskel classique date de plus de 5000 ans, il est chargé de symboles sacrés, remonte à la Préhistoire passe par l’Antiquité avec les peuples égyptien, grec, romain, et est très prisé par la civilisation celte. Le triskel rappelle les trois éléments (eau, terre, feu) représentés souvent par trois reliefs symboliques en mouvement dans le respect de la règle d’or. Non religieux, il sera tout de même utilisé dans les ornements architecturaux des cathédrales. Pour certains, le triskel sert à rééquilibrer les liens vibratoires entre la terre et le ciel, pour d’autres, il représente un porte-bonheur, un objet bienfaisant voir décoratif, pour d’autres encore, il sera utilisé pour le confort du sommeil, en semis pour la germination des graines. 
Ainsi le sculpteur réalise un triskel classique avec des matériaux contemporains qu’il utilise pour ses études. Anecdote importante car, l’artiste de formation scientifique travaille sur l’art pariétal pour définir sa théorie inédite de matrice en ce qui concerne les liens entre l’Homme et l’animal. Pour se rapprocher de l’essence des grottes, il utilise de la pierre, de l’argile, des coquilles d'huître, de moule. Le triskel produit pour le géobiologue naît de ce matériau composite innovant, fait de coquilles d'huître, d’un géopolymère respectueux de l’environnement, de silice avec une touche de conception secrète. Le résultat est surprenant car il vibre de manière exceptionnelle et sans comparaison.
Mais Servant Ermes est inventeur et l’histoire se poursuit car il n’y a pas de hasard, il travaille aussi sur l’origine des particules élémentaires de l’Univers et notamment sur l’équation du vivant au cœur de l’atome de l’hydrogène née il y a 13 milliards d’années. Créer un triskel en forme de cloche pyramidale qui rappelle la géométrie du proton  est une démarche créative intuitive, c’est aussi un véritable pont d’innovation entre art, science et humanité pour le bien-être. Ainsi le Triskel Bell se connecte entre terre et ciel, devient un transmetteur d’ondes silencieuses bénéfiques au vivant. Sa conception permet par l’émission d’ondes scalaires de vitaliser la molécule d’eau par ses protons H₂. Il semblerait que l’angle entre l’oxygène et des deux hydrogènes de la molécule d’eau soit modifié passant de 104,5° vers les 108° ce qui tend à correspondre à la géométrie du pentagone qui est la base de la règle d’or.
Des tests de 50 jours sur des fruits (pommes, abricots)  font apparaître que ceux couverts de la cloche ne flétrissent pas. Le Triskel Bell permet de coiffer des fruits et d’autres produits alimentaires à base d’eau. Au sommet, son ouverture circonférentielle dans l’inscription triangulaire permet de le glisser sur une bouteille contenant du liquide (eau, vin, champagne, huile, et autres). Il peut aussi se placer sur les chakras. L’œuvre Triskel Bell est un géopolymère chargé de coquilles d’huîtres, de couleur blanc ivoire il laisse apparaître des reflets de coquilles marines. Sa composition exacte est tenue secrète. Son taux vibratoire est exceptionnel et unique puisqu’il se compte en plusieurs milliards UB. À savoir que nous sommes à l’échelle quantique et que l’intention créative joue sur le taux vibratoire.
Pour revenir à la recherche sur l’eau, les travaux du Docteur Masaru Emoto démontrent que l’eau retient une information et de ce fait une mémoire, ils prouvent également que l’eau réagit aux vibrations et aux sons mais également aux mots et aux images véhiculant des intentions et des émotions exprimées par nos pensées. La science ne reconnaît pas les travaux du Dr Masaru. D’autre part, des chercheurs de l’Université du Pirée avancent qu’un quart des calories quotidiennes nécessaires à l’homme serait fourni grâce à nos mitochondries de l’hydrogène de l’eau bue. Des tests sur la modification moléculaire avec le Triskel Bell sont toujours en cours.

Commande:   @ contac     ----------  Tel 0624496173   

TRISKEL Ø 19cm Néolithique

Ce triskel en éco-conception (coquilles d’huitres et liant bio) offre une forte vibration sur l’échelle de Bovis, il est signé Servant Ermes. 
Le triskel rappelle les trois éléments (eau, terre, feu) représentés par trois reliefs symboliques en mouvement et selon la règle d’or.
 Triskel (coquilles d’huître et silice 19cm)
Chargé de symboles sacrés, il remonte au Néolithique puis passe par l’Antiquité avec les peuples égyptien, grec, romain, notamment très prisé par la civilisation celte.  Sans être religieux on le retrouve plus tard dans les ornements architecturaux des cathédrales. 
Pour certains, le triskel sert à rééquilibrer les liens vibratoires entre la terre et le ciel. Pour d’autres, il représente un porte-bonheur, un objet bienfaisant, voire simplement une décoration. 
Afin de profiter de toutes ses vertus le Triskel sera placé au cœur d’une pièce de vie, accroché à un mur, idéalement au nord. 
Il agit pour la vitalisation des fruits, des légumes, de l’eau mais aussi pour la germination des graines.